Musique et peinture relèvent de deux sens qui semblent à première vue ne pas avoir de point commun: l'ouïe et la vue. Mais de nombreux artistes, tant les peintres que les musiciens, ont vu des correspondances entre ces deux arts qui s'enrichissent l'un l'autre, portant le plaisir retiré de la contemplation ou de l'écoute d'une oeuvre à son paroxysme.

Beethoven s'applique ainsi à dépeindre des paysages avec ses notes de musique dans sa Symphonie Pastorale. Kandinsky peint les émotions ou visions suscitées chez lui par la musique, notamment celle de Schöenberg.

D'autres peintres ont retranscrit dans leurs oeuvres le monde particulier des musiciens et de leurs instruments, en voici une sélection.