Magnifier par l'objectif ses sculptures, créer une nouvelle forme de représentation de l'oeuvre sculptée, voila la démarche novatrice que Henry de Waroquier (1881-1970) entama au milieu des années Trente.
 

Ses photographies de ses travaux sont des oeuvres d'art, où l'artiste exprime l’essence de sa sculpture, son idée plus que sa materialité. Waroquier a poussé cette exploration jusqu'à son extrême limite : créer des sculptures périssables dont seule la trace photographique constitue l'acte de création.

Il est ainsi devenu un des pionniers de ce mouvement qu’en art contemporain on connait sous le nom d’art éphémère.

Waroqier ne montra jamais ses photographies, de peur d'être incompris et blessé par des critiques inintelligentes. Ces tirages furent gardés secrets par l'artiste jusqu'à leur redécouverte aujourd'hui.

Découvrez-les en feuilletant notre exposition virtuelle.

CLIQUEZ POUR VOIR L'EXPOSITION

Cette exposition se présente sous forme de catalogue virtuel dans lequel vous pouvez vous déplacer
comme si vous lisiez un livre, en tournant les pages. Sous chaque oeuvre se trouve un lien qui vous
permet d'accéder à la fiche dédiée de l'oeuvre.

NB: si vous souhaitez zoomer, utilisez l'outil en haut à gauche en déplaçant le curseur.

Vous retrouvez ci-dessous tous les tableaux présentés dans le catalogue de l'exposition.