Aquarelle-Ecole française du XIXème siècle-Chênes dans un parc à l’anglaise
Technique : 
Support : 
Papier pour aquarelle de fort grammage
Dimensions : 
Tableau:32,5 cm x 23 cm (à vue); cadre : 49 cm x 39 cm
Etat de l'œuvre : 
Excellent. Restauration sur le coin en bas à gauche légèrement corné.
Domaines : 
Période : 
300 €
L'œuvre

Deux immenses chênes au fond d’un parc, en plein été. Au loin, on devine des champs de blé. Sur la droite, un arbre résineux en milieu de croissance, des saules et un tilleul. Encadré avec raffinement dans une baguette moderne, trois passepartouts en biseau de couleur différente superposés.

Oeuvre d'art du XIXème siècle, vraisemblablement fin du Second Empire.

Qu'en dire ?

On aime la vitalité des arbres, la chaleur de l’été, les nuages se formant au loin dans le ciel bleu : la nature est ainsi capturée sur le papier par un artiste de talent, qui désirait rester anonyme.

Une aquarelle de qualité, qui exploite un thème classique avec beaucoup de sensibilité.

- Symbole de l’éternité et du renouveau de la nature, l’arbre est une des références de l’art du dessin.

Si au XVIIIème, les arbres sont exploités par les artistes pour leur forme extérieure, au XIXème c’est la puissance végétale qui inspire l’artiste. Cette aquarelle est typique de cette tendance : le traitement est vigoureux, énergique. L’artiste puise dans son sujet force et sérénité.