Aquarelle de Pierre Chaux Le moulin de la Galette Montmartre achat tableaux décoration
Date de création : 
1915
Technique : 
Support : 
Papier
Dimensions : 
Aquarelle: 47cm x 21cm. Feuille : 50cm x 32,5cm. Cadre: 55cm x 47,5cm.
Inscription : 
Signé en bas à droite,
Etat de l'œuvre : 
Excellent
Domaines : 
Période : 
295 €
L'œuvre

Le moulin de la Galette à Montmartre, à Paris. 

Aquarelle de Pierre Chaux faite en 1915.

Présenté en accrochage au-dessus de trois aquarelles romantiques de 1828 figurant le Marais Pontin, l'oratoire de Jean de Bologne à Fiesole et la chute du Vicano.

Qu'en dire ?

"Montmartre, mon vieux, dis-moi donc pourquoi,
Je ne reconnais plus, l'aspect de tes rues" chantait Cora Vaucaire. 

Maintenant, le Moulin de la Galette est devenu une attraction touristique, avec ses couleurs turquoise, son porche blanc immaculé et son petit air endimanché. 

En 1915, à l'époque du dessin Pierre Chaux, Le moulin de la Galette a déjà cessé d'être un endroit de travail, et les ouvriers minotiers ne passent plus sa porte.

C'est une guinguette fréquentée par les artistes et dont Renoir fera le cadre de plusieurs de ses tableaux.

Le moulin lui-même est flanqué d'un bâtiment à l'architecture industrielle sans fioritures, qui accueillait les danseurs.

En 1915, l'année de ce dessin, le moulin est sauvé de la destruction et déplacé rue Lepic. On le voit ici à son emplacement d'origine, beaucoup moins pentu que  sa localisation actuelle.

Le style de Pierre Chaux, avec son pinceau chargé de noir, qu'il utilise pour cerner les contours de son sujet, restitue à merveille l'ambiance quotidienne qui régnait alors sur la Butte Montmartre. 

 

Ce dessin fait partie d'une série composée par Pierre Chaux sur Paris en 1915, composés pendant la Grande Guerre. Y figurent aussi La Porte Saint-Martin et la Place de la Concorde.

L'artiste

Chaux

Pierre-Louis

Pierre-Louis Chaux est un artiste peintre, lithographe, graveur et aquarelliste français actif au XIXè siècle et au début du XX eme siècle.

Il est particulièrement renommé pour ses scènes de la vie parisienne.