Encre-CHALON Louis-Les lucioles achat tableau
Date de création : 
1897
Technique : 
Support : 
Carton.
Dimensions : 
Tableau: 62,5 cm x 44,7 cm
Inscription : 
Signé en bas à droite à l’encre de chine L. Chalon et daté au crayon 1897
Etat de l'œuvre : 
Bon. Léger jaunissement. Déchirures restaurées et petit manque sur le bord gauche
Domaines : 
Période : 
1900 €
L'œuvre

Encre de chine (plume et pinceau) avec rehaut de gouache blanche et reprise des ombres au crayon bleu. Peut-être un projet d'illustration pour une double page de journal.

La Femme à la fin du XIXème vue telle qu'a pu la voir un des maitres du symbolisme et de l'art nouveau.

Qu'en dire ?

C'est une oeuvre d'art grandiose, par ses dimensions, et son sujet .

Traitement raffiné d’un thème symboliste, avec toute l'exubérance de l’Art Nouveau : foisonnement des femmes-lucioles voletant en grappes lumineuses, reflet de la lune sur l’eau, hiératisme guindé des profils d’homme qui renforce l’évanescence et la splendeur languide des corps féminins.

- C'est un condensé de l’Art Nouveau : les femmes insectes ont été magnifiées par Lalique dans ses bijoux émaillés (pendentif de la femme libellule); la nature, les fruits et les fleurs en grappes et lianes contournés se retrouvent chez Guimard; les médaillons ornementaux foisonnent sur les mosaïques du Grand Palais.

Louis Chalon réunit tout en un seul dessin, composé au début de sa carrière.

L'artiste

Chalon

Louis

Après avoir étudié la peinture auprès de Jules Lefebre et Boulanger, Louis Chalon débute sa carrière en tant qu’illustrateur.

En 1898, il crée une série d’illustrations en trompe-l’œil pour de la porcelaine. En 1900, il devient connu pour ses dessins dans les journaux comme Le Figaro illustré, L’illustration ou La vie parisienne.
Parallèlement, il poursuit son activité sur le design et crée de nombreux objets d’intérieur (lampes, encriers, vases, horloges, meubles), où il reprend le thème populaire de la femme-fleur.