Abel Valabrègue Le port de Marseill en 1933. Aquarelle.Tableau achat d'art décoration
Date de création : 
1933
Technique : 
Support : 
papier
Dimensions : 
Dessin: 27cm x 17,5cm. Cadre: 42cm x 32cm
Inscription : 
Signé en bas à droite;
Etat de l'œuvre : 
Excellent
Domaines : 
Période : 
135 €
L'œuvre

Le port de Marseille en 1933 vu par Abel Valabrègue.

Sur un ponton mobile du port de Marseille, les embarcations dansent au gré des flots. Une publicité des Grands Magasins Boka se détache sur une façade.

Aquarelle.

Présenté en accrochage avec un tableau de Madeleine Lambert à venir sur le site et Colombe, sculpture de Liane Katsuki.

Qu'en dire ?

Cette aquarelle est un beau témoignage de la vie portuaire à Marseille avant qu'elle ne disparaisse sous les tapis de bombes des Alliés.

Elle est aussi une oeuvre aboutie sur le plan technique, artitisque et émotionnel.

Valabrègue est un peintre en pleine possession de sa technique d'aquarelliste, les fondus diversement mouillés , les reserves de papier pour  suggerer la lumière, tout est parfaitement maîtrisé. 
Plus que cela, Valabrègue témoigne d'un courant artistique fondé sur une forte appartenance culturelle ainsi qu'un savoir historique. Les travaux de la première école de Paris, de ces peintres juifs qui donnèrent une teinte si personnelle à l'expressionnisme français, lui sont plus que familiers. Abel Valabrègue les a parfaitement incorporés et utilisés pour donner sa touche personnelle à l'enseignement qu'il a reçu de ses maîtres.

Enfin, il y a l'émotion : Valabrègue aime sa ville, son port, ses bateaux. Il vibre avec le coeur de Marseille et cela se sent dans la délicatesse du traité des nuages ou la force evocatrice de son pinceau quand il cerne les murs des immeubles.

L'artiste

Valabrègue

Abel

Abel Valabrègue est un homme de lettres et un aquarelliste français né en 1902.

Abel Valabrègue est originaire d’une famille juive du sud de la France qui compte en son sein de nombreux écrivains, poètes, hommes politiques et militaires français.

Abel Valabrègue est né à Marseille et sa ville natale fut toujours le centre de ses activités.

Il était aussi doué pour la plume que pour le pinceau et partagea son temps entre sa carrière de journaliste et son talent d’aquarelliste.