Date de création : 
1997
Technique : 
Support : 
Toile
Dimensions : 
Tableau: 20,5cm x 25,5cm. Cadre: 35cm x 30cm.
Inscription : 
Signé en bas à gauche. Titré, daté et contresigné sur le dos de la toile
Etat de l'œuvre : 
Excellent. Toile un peu gondolée en raison des collages
Domaines : 
Période : 
350 €
L'œuvre

Paradoxe N° II.

Composition ocre.

Une oeuvre exécutée par Xavier Jallais.à l'acrylique et à l'encre sépia sur toile et sur papier collé.

Encadré d'une caisse américaine artisanale en pitchpin et laque blanche.

L'oeuvre de Xavier jallais est présentée avec Univers de Pierre-François Gorse

Daté de juillet 1997.

Art contemporain.

Qu'en dire ?

Dans le cadre de notre réflexion sur les peintres du désert de 1820 à 1933, voici une oeuvre contemporaine qui montre combien le désert continue d'inspirer, directement ou indirectement, les artistes européens.

Cette subtile évocation de l'écriture montre combien les vents de sable et les tempêtes dans le désert peuvent s'allier avec le temps pour faire disparaître l'Histoire. 

Le texte en latin utilisé par l'artiste est  déroulé comme s'il avait été écrit sur un rouleau mais comme si celui qui l'avait découvert ne savait pas lire, il est positionné à l'horizontale,.

Les dunes de sable s'amassent sur le texte jusqu'à en détériorer le sens.

Mais L'impression de désarroi temporel est renforcée par la présence, sous le collage, d' icônes stylistiques de la vie moderne  .

Une oeuvre abstraite d'où sourd une intense poésie.