Vue d'optique de la nouvelle Place du Palais de Rennes gravure Achat tableau
Technique : 
Support : 
Papier vergé
Dimensions : 
Fenêtre du tableau: 39,5cm x 30cm;cadre: 52cm x 42cm;gravure 49cmx33cm
Inscription : 
Titré
Etat de l'œuvre : 
Bon/Moyen. Usures à la gouache du ciel. Restauration ancienne aux coins cachée par le passe-partout..
Domaines : 
Période : 
120 €
L'œuvre

Le titre figure imprimé à l'envers pour être lisible lors de la rétro-projection. Gouachage d'époque. Tirage ancien. Lavis d'encre sépia aquarellé bleu pâle.

Oeuvre d'art du milieu XVIIIème

Qu'en dire ?

Cette gravure nous fait plonger dans la vie quotidienne sous Louis XV: sur la place évoluent des élégantes en robes à la française et manteaux à plis Watteau. On y voit aussi une chaise à porteurs, un carrosse.

Le palais en arrière plan fut le siège du parlement de Bretagne de sa construction jusqu’à sa dissolution par la Révolution française en février 1790. Il devient ensuite la cour d'appel de Rennes en 1804.

Cette gravure est un témoignage de son aspect initial: le monument a en effet été entièrement restauré après l’incendie du 5 février 1994, conséquence d’un incident lié aux violentes manifestations de marins-pêcheurs.

Cet ancien tirage a été monté tendu sur un carton de fond au XIX ème siècle. Les accidents provoqués dans les coins lors de ce montage ont été restaurés à la fin du  XXème et sont cachés par un élégant lavis d'encre et d'aquarelle.  

- Un témoignage de l'intérêt porté à travers toutes les époques pour les lieux étrangers. Ces vues d'optique remplaçaient les voyages ou permettaient de les préparer.

L'artiste

Vue d'Optique

Perspectives,Vues,Vue d'Optique: divers noms ont été employés pour décrire cette forme de gravure qui apparait autour de 1740.

Les vues d'optique étaient spécifiquement destinées à être vues avec un ensemble de miroirs et de lentilles, appelé zograscope. L'agencement des lentilles créait une perspective saisissante et une impression de profondeur.