C'que ça va être beau chez vous!! Humour
Pragmatique : Alors Furetante, ce tableau que tu guignais, tu as réussi à l’acheter ? Furetante : Pragmatique, je te le dis, je suis furieuse, vraiment. Toutes les conditions étaient réunies pour que je l’obtienne. Personne n’avait remarqué ce joli nu de femme. Et surtout le rythme des enchères se ralentissait, se ralentissait. Tu sais, quand une salle dort, c’est le moment d’acheter… Pragmatique : Ah oui ? Furetante : Enfin, si tu arrives à lutter contre la léthargie générale. Contagieux cette chose, ça vous plombe les paupières et hop, on dort quasiment debout. Du coup les tableaux se vendent mal. Mais moi je me pinçais le gras du bras pour rester
Samed' hic! Humour
Furetante arrive chez Pragmatique un samedi soir. Furetante : Ah ce petit diner avec toi me réjouis d’avance… Pragmatique :Dis-moi, alors, comment allait la salle des ventes aujourd’hui? Furetante : Ah, je ne sais plus s’il faut fuir les ventes du samedi après-midi ou au contraire y aller pour s’amuser, pour le spectacle. Pragmatique  :Ah oui ? Allez, un petit verre et tu me racontes. Furetante : Tout d’abord, le commissaire priseur est arrivé en retard. C’est un homme charmant, plein d’humour, toujours très correct.  Mais ce samedi là, je ne l’ai pas reconnu. Il avait visiblement décidé de s’amuser et de
Une vente à l’envers. Humour
Furetante: Pragmatique, tu ne le croiras pas : aujourd’hui le monde marche sur la tête! Pragmatique: Allons bon, qu’est-ce qui se passe encore ? Furetante: Laisse moi te raconter la vente de cet après-midi. J’arrive à la salle des ventes quand je vois une foule se diriger avec entrain vers une salle en disant : - Allez les gars, on s’embête ici, allons à la salle 16 histoire de s’amuser un peu !  Intriguée, je les suis, et je vois le commissaire priseur le plus réputé pour ses réparties gouailleuses et son sens agressif du spectacle s'installer à la tribune. Le bonhomme a l’œil vif, le cheveu en bataille et une moustache aux pointes cirées
Bécassine et l'ordinateur: même combat! Humour
Pragmatique : Furetante ! Furetante !! Ma parole, tu rêves ou quoi ? Ton thé est limite en train de se répandre sur tes genoux. Tu risques la brûlure au 3ème degré et en plus tu souris ?  Qu’est ce qu’il y a de si drôle? Furetante : Je repensais à cette vente aux enchères… Pragmatique : Ca m’aurait étonné qu’il s’agisse d’autre chose que d’une vente ! Furetante : Pas n’importe quelle vente, une vente de Bandes Dessinées. Tout le monde était très excité parce que des originaux de Tintin passaient en fin de vente. Le commissaire priseur arrive. Regard bleu polaire des mers du Sud, grande mèche blanche rabattue en arrière, menton
S'abonner à Animation