La séduction du danger Humour
Pragmatique: Dis-moi donc, Furetante, à quoi penses-tu encore ? Tu n’as pas mangé un seul de tes macarons préférés ! Furetante: Hmmm ? Pragmatique: Tu es malade ? Furetante: Pire que ça ! Pragmatique: Que s’est-il passé encore ? Furetante: C’était hier, à la salle des ventes. J’étais venue en promeneuse, pour une fois je n’avais rien repéré… Pragmatique: Tu veux me faire croire ça, à moi !? Furetante:  Bon d’accord, il y avait bien ce petit autoportrait de peintre, en gants de boxe. Perdu dans une vente de succession au milieu de tableaux sans intérêt. J’avais bien rêvé d’un coup de chance… J’arrive un peu en
Troupeau Humour
Pragmatique : Eh bien Furetante, tu as l’air rêveuse… On dirait que tu rumines quelque chose… Furetante : J’étais en train de me dire que les ventes aux enchères transforment complètement les gens. C’est un drôle de monde tout de même: la personne la plus évoluée peut devenir une sorte de sagouin en un quart de tour. Pragmatique : J’ai du mal à me rendre compte… Furetante : Tiens, si tu veux, voici quelques impressions que j’ai notées juste avant le début d’une vente, tu sais, le jour où je me suis fait écraser le pied et que j’ai boité pendant une semaine…Ca te donnera une petite idée. La foule est massée devant les
Faisons rentrer l’art dans nos intérieurs ! Article
  Georg Baselitz, Sculpture, 2012   Comme l’architecture, partie à la conquête du ciel par l’entremise des gratte-ciels, les arts plastiques aujourd’hui repoussent les limites de l’espace et des dimensions. Ce phénomène touche la majorité des artistes dans tous les pays. Il résulte entre autres d’une mutation de la perception de l’espace: perspectives ouvertes depuis l’introduction de la transparence du verre dans les habitations modernes, conquête de l’espace interplanétaire, irruption de l’espace virtuel du Web… En France, cet art colossal dans ses proportions va de pair et est renforcé par l’
S'abonner à Démesures