François-Marie Anthonioz, Pays d'ocre.
Paysagisme abstrait Article
Oui, contre toute attente, on peut trouver de la peinture de paysage dans l'abstraction!   La peinture du XXème siècle a été marquée par ce grand événement : le « passage » à l’abstraction. Cet abandon de la représentation fidèle de la réalité fut ressenti par les artistes comme une avancée incommensurable, un pas de plus vers la liberté absolue du processus créateur. Mais tout d’un coup, pour le spectateur habitué aux portraits et aux paysages, les tableaux perdaient leur sens, ils semblaient ne plus rien représenter, ne plus rien vouloir «dire». Ce fut un immense bouleversement, dont les traces sont encore sensibles aujourd’hui
Abstraction-Création
Abstraction-création : un renouvellement esthétique Article
Juste avant la guerre de 1914-1918, les artistes peintres de l’Empire russe font une grande découverte : il n’est pas nécessaire de représenter un objet pour créer un tableau. La forme et la couleur pures se suffisent à elles-mêmes. Combinées avec harmonie, elles exaltent les émotions sans l’obstacle de la réflexion. L’art non objectif est né.   Mikhaïl Larionov. Rayonnisme bleu et rouge. 1911. Cet art non-objectif devait connaître une grande vogue en Occident sous l‘appellation d’abstraction. Dès la fin de la Grande Guerre, un combat acharné oppose les artistes abstraits et ceux qui affirment qu’il ne peut y avoir d’art sans sujet
S'abonner à Géométrie