José Cabrero Arnal

(Espagnol 1909 - 1982)

José Cabrero Arnal est un dessinateur de bandes dessinées né le 7 septembre 1909 à Barcelone en Espagne et mort le 7 septembre 1982 à Antibes en France.

Apprenti menuisier-ébéniste puis mécanicien sur des machines à calculer, il commence sa carrière de dessinateur dans la revue KKO e Pocholo avec une série nommée Guerra en el país de los insectos puis Paco Zumba et Castarilla détective. Il crée, en 1935, pour le magazine de bandes dessinées TBO, le chien Top, précurseur du futur Pif (et qui sera ensuite identifié comme son père1).

Franco prenant le pouvoir en Espagne, ce combattant des milices républicaines doit se réfugier en France en 1939. Il est alors capturé et déporté par les nazis à Mauthausen. Arnal est un des principaux personnages du roman autobiographique de son ami Joaquim Amat-Piniella, K.L. Reich, récit des années de captivité à Mauthausen2.

De retour à Paris à la Libération, en 1945, il y rencontre René Moreu, rédacteur en chef de Vaillant et commence alors à dessiner dans le journal L'Humanité. Le 28 mars 1948 paraît pour la première fois la série dessinée quotidienne de Pif le chien. Deux ans plus tard celui-ci est rejoint par son compère et faire-valoir, le chat Hercule au célèbre pansement sur la joue.
En 1969, Vaillant bénéficie d'une nouvelle version sous le nom de Pif Gadget.

Arnal a créé ou repris beaucoup d'autres personnages tels que Clopinet le petit canard, Placid et Muzo, Gavroche et G. Latine, Gagman, Pince sans rire, Riquiqui et Roudoudou, Boucle et Nigo, Fifine et Fanfan, Zyppy le moucheron et Becdor le canard, Bouledegomme et Zéphirin, Nouche et Nigo, etc.

Source: Wikipedia