Maxime Darnaud

(Français 1931 - 2015)

Né en 1931 à Lyon, Maxime Darnaud commence à peindre très jeune dans l’atelier de son père. En 1948 il rencontre Picasso à Antibes. Il visite l’atelier de Pignon,  fait la rencontre de César. Il commence aussi une carrière théâtrale avec Roger Planchon et fait de la figuration dans le cinéma aux côtés de Jeanne  Moreau. Mais c’est la peinture qui va devenir son art de prédilection.

En 1952,  première exposition personnelle à Grenoble, puis au salon de la Jeune peinture au Musée d’Art Moderne de Paris.
Il obtient le Grand Prix du Dôme en 1959, puis, en 1961, le Prix du Salon de la Jeune Peinture  à Paris.
1970 : Première rétrospective : 20 ans de peintures et dessins.
Il participe à la création de nombreux décors de théâtre ( Bagnolet, Lyon,  Saint-Etienne) et poursuit ses créations de sculptures, de mosaïques, de céramiques, de terres cuites, de bronzes.
Dans les années 1980-2000, il expose à Bruxelles, à Liège (Première biennale d’art moderne 1982), à Bâle, à Zagreb (Deuxième triennale mondiale de la petite Céramique où il est primé), à Stockolm, à Lyon(Salon d’automne 1988), à Paris (Grand Palais - chez Eric Fitoussi), à Prague, à Barcelone.
En 2002, une rétrospective Maxime Darnaud « 50 années d’art »  ( peinture, sculpture, gravure, céramique) a lieu à la Maison de la Culture le Corbusier de Firminy.

Maxime Darnaud meurt le 18 décembre 2015.

Collections privées : en France, Belgique, Suisse, Suède, Etats-Unis
Collections publiques : Musées et Universités (USA) - Musée d’Art moderne de Paris

Source: Partage-Rhone-Alpes. Saint-Etienne