René Léon Marie Devillario

(français 1874-1942)
René Devillario

René Devillario est une peintre, lithographe, graveur et aquarelliste français né à Saint Didier-Les-Bains en 1974.

Il est diplomé de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris, où il reçut notamment l'enseignement de Jean-Paul Laurens et de Tony Robert-Fleury . Mais c'est  Jean-Jacques Henner qui marqua  le plus la sensiblité d'artiste de Devillario. Sa vision de la femme, moins symboliste et plus aimable que celle de son maître, portera toujours en creux la marque de la fascination de Henner pour la féminité.

Dès sa sortie de l'Ecole, Devillario commence à exposer au Salon, où ses oeuvres sont bien accueillies. Il reçoit sa première récompense, une mention honorable, en 1901, et sera médaillé d'or  en 1925. Ses tableaux sont achetés par l'Etat et partent décorer les préfectures des Pyrénées-Atlantiques (Pau),  de l'Hérault (Montpellier),comme des Bouches-du-Rhône(Marseille). 

Après la guerre de 1914-1918, Devillario abandonne ses références au symbolisme pour  adopter un style plus moderne. Ses portraits d'après-guerre sont pleins de fougue et totalement en prise avec la vitalité de la période. 

Devillario meurt à Paris en 1942. Sa disparition passe inaperçue au milieu des évènements guerriers et aucune retrospective ne rendra jamais justice aux oeuvres de cet artiste attachant et chaleureux, à la palette subtile, qui va en s'éclaircissant au fil des années.

Pourtant, le succès en vente publique de ses tableaux montre combien la sensibilité de Devillario continue à séduire les regardeurs du XXIème siècle comme elle a séduit le public de la Belle Epoque et celui des Années Trente.

Pour voir les oeuvres de Devillario, consultez le blog spécialisé d'Aymeric

Source de la photographie de Devillario: ebay par Aymeric