Martine Guin-Guand

(française 1945)
Martine Guin-Gand

Martine Guin-Guand est une artiste plasticienne et fresquiste française née en 1945 à Gien, dans le Loiret.

Elle pratique la peinture de chevalet, la lithographie, la gravure et la fresque.

Le caractère onirique et poétique de son inspiration, ainsi que la simplicité voulue de ses représentations placent indéniablement cette artiste dans le champ de l’art naïf. Mais les œuvres de Martine Guin-Guand prouvent que l’art naïf est une discipline exigeante, que la simplification de la forme ne veut pas dire relâchement de l’inspiration ni de l’exigence artistique.

C’est en 1972 que Martine Guin-Guand commence à exposer ses œuvres. Elle a exercé pendant plusieurs années le métier de cartographe avant de se consacrer à son art, et l’on retrouve dans son œuvre le sens de la géographie ainsi que l’exact maniement de la gouache qui marquent cette profession.

Elle a installé son atelier sur la Côte d’Azur, d’abord à Nice puis au Cannet, et travaille aussi en Floride.

Elle expose ses œuvres tant à Tel-Aviv qu’à Bruxelles, au Canada et aux Etats-Unis.

Elle a également reçu des commandes importantes pour des peintures murales monumentales.

Ses œuvres sont présentes dans les collections de nombreux musées d’art naïf.

Documentation :
- le site de l’artiste 

 

Photo©lebienpublic Dijon