Lucien Laurent-Gsell

(Français 1860 - 1944)

Lucien Laurent-Gsell, né le 19 novembre 1860 à Paris et mort en 1944, peintre et illustrateur français.

Son père Gaspard est renommé pour ses vitraux d’art (Eglise de l’Isle-Adam) et la qualité de ses restaurations.
Le nom de Laurent accolé à Gsell est le nom de sa mère, fille d’Emile Laurent, célèbre maître verrier.

Lucien Laurent-Gsell entre à l'Ecole des Beaux-Arts où il est l'élève de Gaspard Gsell (son père) et d'Alexandre Cabanel. Les deux  enseignements lui ont transmis une passion pour le rendu de la lumière dans les coloris, alliée à une remarquable virtuosité technique dans la maîtrise du dessin.

Il peint de nombreuses scènes orientalistes, selon ces deux axes, faisant se succéder des paysages traités uniquement pour retransmettre la lumière orientale, et des scènes de genre où les personnages féminins débordent de vitalité et de sensualité.

Ses œuvres figurent notamment dans les collections du  musée d’Orsay.

Œuvres principales :
• Différentes figures dans un laboratoire avec Pasteur, musée du Louvre département des Arts graphiques
• Le Grand Tam-tam du 14 juillet, à Sanga (Soudan)
• Animation sur la plage de Dieppe
• L'atelier Cabanel (1885)
• La vaccine de la rage (salon de 1887)
• La Seine, le 18 janvier 1891 (salon de 1891)

 

Autoportrait: vente Hubert l'Huillier et Roman de Pontac 04/04/2016