Anne Mandeville

(Française 1915-2011)
Anne Mandeville à 96 ans ©ouest-france

"Pour moi, peindre a été ma façon de dire: - Je t’aime" Anne Mandeville

 

Anne Mandeville est une artiste peintre, lithographe et céramiste française née en 1915 à Frossay ( estuaire de la Loire)

Anne Mandeville étudie à l’Ecole des Beaux-Arts de Nantes, mais n’a jamais exposé avant 1961.
Pendant la deuxième guerre mondiale, elle vit à Paris et travaille pour le Secours National, en tant qu’infirmière de la Croix Rouge.
Mais c’est à Paimboeuf, où elle vit depuis 1947, qu’elle construit son œuvre.
C’est à Paris qu’a lieu sa première exposition. En plein bouleversement artistique des années soixante, au milieu de la rivalité entre l’abstraction et la figuration,  pendant la naissance du Pop’art, elle réussit à imposer sa vision de l’Art Naïf.
Elle déploie dans son œuvre une grande virtuosité au service d’une fraicheur d’âme qui contraste avec le cynisme de la société de consommation naissante.
Lorsque sa fille Astrid la rejoint, Anne Mandeville peut donner à son inspiration un cours nouveau.
En 1985, elle passe au grand format, et récupère la notion d’installation en art contemporain pour livrer au public « Un peuple en marche » et « La belle aventure de Jehan de Mandeville » une série de tableaux et de sculptures sur des thèmes bibliques e historiques. Elle associe à ces œuvres des poèmes et des jeux de lumière pour livrer au public des « performances » qui montrent que l’on peut aborder la création contemporaine de manière complètement originale et personnelle, loin des modes parisiennes.
Anne et Astrid Mandeville ont aussi découvert des peintures murales de Camille Corot au Manoir du Pasquiaud de Corsept.

Ses œuvres figurent dans les collections du Musée d’Art Naïf de Laval, du Musée des Beaux-Arts de Nantes et du Musée du Soleil de Sao Paulo.
Nantes a décidé de nommer une de ses rues Anne-Mandeville.

Art Naïf. Régionalisme. Pays de Retz.

 

 

La photographie d'Anne Mandeville à 96 ans est parue dans le journal Ouest-France©ouest-france