Kei Mitsuuchi

(Japonais 1948 - 2001)

Kei Mitsuuchi est né en 1948 à Kochi, Japon. En 1969, il s'installe à Paris où il fait les Beaux-Arts de Paris. De 1973 à 1976, il travaille dans l'atelier de Chapelain-Midy. Remarqué par Jean Leroy, il expose dans sa galerie .
Ses oeuvres sont sélectionnées pour l'exposition organisées par Jean Clair à Beaubourg en 1981 "Dessins d'expression figurative".

Il travaille beaucoup sur papier, réalisant dessins et gravures. Son atelier se trouvait rue Dauphine, à Paris

C’est un dessinateur de la famille de Giacometti avec ses traits entrelacés et emmêlés. Ses figures alternent la densité des sombres, des noirs,et leur relâchement pour permettre à la lumière de s'imposer comme sur une plaque photographique en développement. Il est fasciné par les autoportraits et intègre son image dans les grands mythes Occidentaux (Persée et la Gorgone, Salomé et Saint Jean Baptiste...)

Kei Mitsuuchi effectue également des illustrations notamment pour les oeuvres de Barbey D’Aurevilly

Monographie sur Kei Mitsuuchi par Giovanni Testori, Italie, 1985.

Exposition de décembre 1984 à janvier 1985 à la galerie Albert Loeb

Exposition à la FIAC 88, 1988 Paris, chez la galerie Fred Lanzenberg

Exposition ""Au pied de la croix"" à la galerie La compagnia del Designo, Milan en mars 2010

Oeuvres présentes dans la collection du Musée National d’art moderne Centre Pompidou

Kei Mitsuuchi meurt dans le dénuement le plus absolu en 2001.

 

Photographie Galerie Fred Lanzenberg