Robert Naly

(Suisse 1900 - 1983)

Robert Naly est un peintre, décorateur, cartonnier, illustrateur, graveur et lithographe suisse qui a vécu et travaillé à Montmartre et à Montparnasse. 
Il est né à Genève en 1900 dans une famille de banquiers.
Passionné de peinture, Naly quitte la Suisse à l’âge de vingt ans pour aller peindre à Paris. Il vit pendant sept ans  à Montparnasse, fréquentant Soutine ainsi que Kisling.

Il part ensuite à Montmartre où il s’installe dans de nombreux ateliers, cherchant toujours le lieu idéal. Il partage l’atelier de Utter avec Jean Dufy en 1936-1937 avant de trouver son atelier définitif rue Saint-Vincent.
Grâce à Jean Dufy, au milieu des années trente, Naly rencontre Lacourière, qui l’initie aux différentes techniques de l’estampe. C’est un choc esthétique pour lui. Il se passionne pour notamment la manière noire, et est un de ces artistes exigeants, comme le Picasso des débuts, à tirer lui même ses planches.
D’un tempérament d’expérimentateur, Naly est à l’affut des tous les styles et de toutes les techniques et introduit dans son œuvre peinte toutes les évolutions de son époque, en les exploitant toujours selon sa touche et son inspiration personnelle.

Ses sujets favoris sont entre autre les vues de Paris et la faune marine. Il apprécie tout autant de créer des cartons de tapisserie pour Aubusson que de pratiquer le Gemmail, association de morceaux de verre pour creer des tableaux transparents en relief (ancien décor de la station Georges Clémenceau du métro parisien).

Naly est un des représentant marquant de la Première Ecole de Paris.
Son œuvre gravée comprend de nombreux titres, dont le Vieil homme et la mer de Hemingway et la Fosse aux péchés de Marcel Aymé, avec lequel il entretient une amitié houleuse.
Il meurt à Montmartre, brûlé dans l’incendie qui ravage sa maison en 1983.

Sources : Dictionnaire des Peintres à Montmartre. Andre Roussard