Pierre Gogois

(français 1935)

Pierre Gogois est un artiste peintre, paysagiste, portraitiste, céramiste, décorateur et fresquiste français né en 1935.

Pierre Gogois fait partie de ces artistes dont l’œuvre a été marquée de manière radicale par le conflit entre abstraction et figuration.

Il débute sa carrière de peintre par des toiles abstraites, et est alors un des jeunes artistes prometteurs de l’abstraction gestuelle. Pendant quinze ans, Pierre Gogois  constitue une œuvre pleine d’énergie vitale. Il utilise les zébrures de couleurs  souvent entrecroisées, pour créer sur ses tableaux une impression dynamique. Son abstraction est spontanée, et puise au cœur des émotions, sans aucune concession au concept ou à l’intellect.
Il expose au Salon de Mai, au Salon des réalités nouvelles, à la Biennale de Paris. Il  est remarqué par Lucien Durand, qui lui consacre une exposition personnelle dans sa galerie en 1962. Gogois exécute aussi des céramiques abstraites, dont une œuvre de 10 mètres commandée par l’hôtel Tour de Mara à Fréjus.

En 1966, tout change.
Pierre Gogois revient au sujet.

Il élabore alors un style auquel il est toujours resté fidèle, avec une touche pleine de matière au service d’un style expressionniste. Il porte une attention particulière à la lumière et à ses variations. Saisir le moment où la lumière s’apprête à disparaître, entre chien et loup, constitue une des motivations artistiques du paysagiste Gogois. Sans jamais dévier de la voie qui est devenue sienne, Pierre Gogois bâtit une œuvre représentative de l’expressionnisme français du XX ème siècle, cette mouvance artistique dont on commence seulement à reconnaître l’importance, si ce n’est pas, malheureusement, à identifier.  Gogois peint sur le motif des paysages urbains au crépuscule, et exalte  les lumières de Paris.

Le paysage n'est pas la seule passion de Pierre Gogois:  le portrait constitue un autre pan de ses préoccupations artistiques
Pierre Gogois saisit les personnalités de ses modèles, souvent des personnages connus du monde artistique et des médias, avec un pinceau déterminé. Il traque la lumière sur les méplats et les ossatures, pour rendre le caractère de son sujet, tandis qu’il traite les fonds avec la vigueur gestuelle de ses débuts abstraits.

Pierre Gogois a également réalisé de nombreuses décorations murales,sur toile,  à fresque ou même en céramique.
Si vous avez la chance de pouvoir pénétrer au 7 rue Saint-Martin, ou au 9 rue des Déchargeurs, à Paris , vous pourrez admirer des cages d’escalier entièrement décorées par des fresques de Pierre Gogois.

Pour en savoir plus : site de l’artiste

Illustration : autoportrait publié sur le site de l'artiste.