Angelina Lavernia

(espagnole puis française 1925)
Angelica Lavernia; artiste peintre figuratif.

Angelina Lavernia est une artiste peintre figurative catalane née en 1925.

 

Les fleurs pour éveiller un talent de coloriste

Elle est la fille d'un cultivateur de fleurs et fleuriste espagnol, et  vit ses premières années parmi les fleurs et leurs coloris. Dès l'enfance, elle est  marquée par le pouvoir évocateur de la couleur. Toute jeune, elle travaille comme fleuriste avec son père qui a un stand de fleurs au Ramblas, à Barcelone, mais n'a qu'une envie, devenir peintre. Son père s'oppose pendant longtemps à sa vocation mais finit par lui permettre, lorsqu'elle a dix-neuf ans de s'inscrire à l'Acadèmia de Pintura Tárregades , pour y suivre des cours du soir .

C'est au cours de cette formation qu'elle rencontre François Batet en novembre 1944.

Créer en couple

Ils formeront un couple de peintres uni par le partage du même métier et leurs deux noms sont inséparables, comme Yves Target et Odette Bruriaux, ou François-Marie Anthonioz et la sculptrice Mino.

Deux ans après leur mariage, les deux artistes s'installent à Paris, pour pouvoir participer au renouveau de la peinture figurative qui se déroule en France, à rebours des modes américaines et de mouvements artistiques plus médiatisés comme l'abstraction gestuelle ou l'expressionnisme abstrait.

 

Les émotions traduites en couleur

Angelica Lavernia va composer une oeuvre marquée par la couleur. Des sujets figuratifs qu'elle affectionne, fleurs bien sur, mais aussi clowns, danseuses, enfants et élégantes, elle tire des harmonies colorées intenses et sensibles, qui viennent impressionner le spectateur/regardeur et lui transmettre la passion qui l'habite. 

Elle aborde ainsi tout naturellement l'abstraction , avec des tableaux habités de formes polychromes aux contours précis, conçues pour faire vibrer les ondes colorées.

 

Pour en savoir plus, visiter  la page facebook de Lavernia, d'où provient la photographie illustrant cette fiche.