René Legrand

(Français 1923-1996)

 

 

 

René Legrand est un artiste peintre, lithographe, graveur, céramiste, designer et décorateur français né en 1923.

René Legrand est un artiste aux multiples visages, dont l'inspiration créatrice se lit en strates successives, chacune bien bornée dans le temps.

 

Formation et première période : la figuration

 

René Legrand, après l'Armistice de 1940, décide de s'installer à Paris pour y suivre la scolarité de l'Ecole des Arts décoratifs (1941-1942). Il y rencontre Laurent de Brunhoff, avec lequel il se lie d'amitié . Il fréquente ausssi  l'Atelier de la Grande Chaumière à partir de 1943. Même s'il doit se cacher du STO, il continue à peindre.

 

 

Très bon technicien, il possède une vraie facilité et un grand bonheur de peindre. Après la guerre, il s'installe à Paris et commence une carrière de peintre figuratif. Il cherche son style, et , après une période expressionniste, connait ses premiers succès avec une manière proche de Renoir et des sujets pleins de charme. 

René Legrand. Le modèle dans l'atelier©Chorley’s

 

Les premières expositions : l'abstraction gestuelle.

René Legrand ne se sent pas à l'aise dans ce style qui ne lui correspond pas. Sa rencontre avec Manessier et le sculpteur argentin Vitullo est alors déterminante : René Legrand trouve dans l'abstraction le moyen d'exprimer l'ampleur de son inspiration. C'est un virement conceptuel majeur.

René Legrand . Composition abstraite ©Anne Legrand

René legrand rejoint alors le cercle très inventif des peintres de la Seconde Ecole de Paris. Il enchaine les expositions de groupes, expose au salon de mai à partir de 1949. Michel Seuphor dans son dictionnaire de la peinture abstraite lui consacre une entrée. Legrand est soutenu  par la Galerie Arnaud et participe à la fameuse exposition Divergence ou cette galerie présente la nouvelle abstraction française. C'est en 1954 qu'a lieu sa première exposition personnelle chez Arnaud, suivie par d'autres expositions notamment à Bruxelles.

 

La maturité : le tournant du design

René Legrand (piètement) et Mado Jolain (céramique)©Gazette de Drouot

La rencontre avec la céramiste Mado Jolain va se réveler aussi décisive que celle de Vitullo. René Legrand et Mado Jolain partagent un atelier et leur vie dès 1946. Mado Jolain/Legrand rencontre beaucoup de succès dans ses céramiques, qui correspondent au gout du public. René Legrand participe aux créations de la structure de son épouse, conçoit des tables basses émaillées.

En 1956, les deux époux fondent la société I/D pour diffuser et éditer les oeuvres de Mado Jolain et René Legrand décide de se consacrer entièrement au design. En 1965, Ils créent l'enseigne Quatre Saisons, qui commercialise les oeuvres éditées par I/D. La société est vendue en 1985, après avoir marqué le design français par des créations de mobilier décontracté et modulable.

 

 

René Legrand décède à La Rochelle en 1996.

 

Pour en savoir plus, vistez le site consacré à René Legrand et les pages Wikipédia de René Legrand et de Mado Jolain.

Photographie de René Legrand©Anne Legrand