André Margat

(français 1903-1997)

André Margat est un peintre, sculpteur, graveur, lithographe , illustrateur, décorateur et laquiste  français né à Paris en 1903.

Il a également publié plusieurs recueil de poésie.

Sa principale source d’inspiration fut le monde animal, mais il a livré aussi des portraits  d’une grande acuité, sans compter ses travaux d’illustrateur .

André Margat est diplômé de l’école des Beaux-Arts de Paris, mais aussi de l’Ecole des Arts Décoratifs, Il a vingt et un ans au sortir de la Grande Guerre et s’exprime tout naturellement dans le langage artistique des années folles puis de l’Art Déco. Il se spécialise dans les panneaux de laque, un de matériau favori de cette période.

Au début des années trente, il rejoint le groupe des Douze, un groupe de peintres animaliers  dont font partie Pompon et Paul Jouve. En 1932 et en 1933, il participe aux expositions du groupe que Ruhlmann organise dans son hôtel particulier.

Margat expose lors de chaque édition de l’Exposition annuelle des Animaliers, organisée par la galerie d’Art Malesherbes, et présente ses œuvres au Salon d’Automne. En 1935, il a acquis suffisamment de notoriété pour que la galerie Malesherbes lui consacre une exposition personnelle.

André Margat , passionné de poésie, est le secrétaire général de la revue Poésie de 1920 jusqu’à la disparition de la revue lors de la débâcle de 1939. Il en assure aussi les illustrations. Il réalise aussi  de nombreuses illustrations pour des éditions de bibliophilie, dont  notamment en 1937 l’Ane culotte de Henri Bosco, livre qu’il illustrera de nouveau après la Deuxième Guerre.

Sa réputation de sculpteur lui vaut d’être choisi pour réaliser le monument commémoratif que la ville de Ris-Orangis dédie à l’aviateur Robida, mort dans les airs en 1933.
La SDN lui confie la décoration de son  Pavillon dédié à l’Habitation rurale lors de l’Exposition universelle de 1937.

Après la guerre, Margat continue à exposer avec succès. A côté de ses réalisations en laque pour des mobiliers de décorateur, il livre des œuvres animalières, sur panneau de laques, des aquarelles et des dessins.
En 1957, un de ses panneaux de laque, propriété de sa Majesté la Reine Elisabeth de Belgique, figure dans la grande exposition d’art animalier qui se tient au zoo d’Anvers.

En 1988 , le Salon d’art Animalier lui décerne le Grand Prix Animalier Édouard-Marcel Sandoz.

André Margat est mort en 1997.