Lucienne Pageot-Rousseau

(Française 1899-1995)
Lucienne Pageot-Rousseau. Autoportrait

Lucienne Pageot-Rousseau est une artiste peintre, graveur, lithographe, graphiste et illustratrice de presse française née en 1899.

La formation

Lucienne Pageot-Rousseau a toujours dessiné. Elle était de ces enfants qui vivent avec un crayon et un carnet de croquis à la main. Très jeune, elle suit l’enseignement de Lucien LEVY-DHURMER (1865-1953), un des grands peintres symbolistes français, qui lui a transmis l’art de transcender ses sujets. De cette formation, elle retire le talent de voir au-delà de ses modèles, jusqu’à atteindre la quintessence du trait.

La peinture

Lucienne Pageot-Rousseau commence à exposer en solo en 1923. Dans les années trente, elle est soutenue par la Galerie Charpentier, qui lui organise notamment une grande exposition en 1937 à Paris, l’année de l’Exposition Universelle. L’artiste réalise de nombreux portraits d’artistes, dont le couple Pitoeff.
Après la deuxième guerre mondiale, elle continue à exposer. Ses œuvres deviennent alors plus synthétiques, avec des raccourcis qui rappellent ses dessins de presse.

Le dessin de scène

Lucienne Pageot-Rousseau a été un des plus importants dessinateurs de danse du XXème siècle. Elle prenait des croquis au crayon pendant les spectacles, puis les réduisait à leurs traits les plus significatifs avec un pinceau chargé d’encre de chine.
Les dessins de Lucienne Pageot-Rousseau sont vites devenus plus évocateurs pour les journaux et leurs lecteurs que les reportages photographiques. Tous les compte-rendus des plus importants spectacles de danse ont ainsi été illustrés par ses dessins.

Lucienne Pageot-Rousseau est morte en 1995