Max Papart

(Français 1911 - 1994)

Max Papart, né à Marseille (France) en 1911 et mort en 1994, est un peintre-collagiste contemporain franco-américain. Son oeuvre est marquée par une certaine douceur de vivre, une discrète ironie et un grand sens de la beauté plastique. Jeune, il fréquente brièvement l'Ecole des Beaux-Arts de Marseille, préférant se former seul à la peinture. Se fixant à Paris en 1936, il travaille alors comme artisan-imprimeur. Il expose au Salon des indépendants et réalise ses premières gravures. Il illustre des ouvrages de bibliophilie de Jacques Prévert et Georges Ribemont-Dessaignes. Il évolue d'un langage post-cubiste à une expression empruntant à l'abstraction certains raisonnement plastiques. Lithographe, graveur, peintre, il utilise souvent des techniques mixtes et le collage. En 1960, il complète la technique de gravure à l'eau-forte par l'apport de carborundum selon la technique inventée par son ami Henri Goetz.

Source: L'Express ( fiches)© L'Express 2012