Albert Edmond Sardin

(Français 1874 - 1947)

Albert Edmond Sardin est un artiste peintre, graveur, lithographe illustrateur et décorateur né en 1874 (ou 1878*)  à Acis sur Aube. Il est l’arrière petit-neveu de Danton.
Albert Sardin s’installe à Paris pour se former à la peinture et fréquente l’académie Jullian. Il épouse Isabelle Croissant en septembre 1898 à Paris et y installe son atelier  au 9 rue Falguière.
Il présente ses premières toiles au salon en 1902, des paysages marquées par une technique impressionniste et des coloris vigoureux. Dans l’entre-deux guerre, sa peinture est appréciée pour la solidité de ses compositions et le moelleux de sa touche picturale, et il rencontre le succès. Il reste fidèle au style qui fait sa renommée, un agencement de la composition en masses colorées  imbriquées avec souplesse, combiné avec un traitement de la lumière hérité de l’impressionnisme.

Il reçoit de nombreuses commandes d’l’Etat, comme la décoration de la salle des fêtes de l’Hotel de Ville de Montreuil en Seine Saint -Denis, peint en 1941  (La famille d’arboriculteurs).
Il meurt en 1947 à Nogent sur Marne.
Les œuvres d’Albert Sardin sont présentes dans les collections des œuvres d’art de la Ville de Paris (1937 acquisition d’une nature morte au bouquet de fleurs), les collections de l’Etat français ( Etang à Chaville, calanque de Morgiou). Ses tableaux  ornent actuellement le secrétariat d’Etat aux Anciens combattants, la préfecture de la Marne et l’ambassade de France à Tokyo.

Sources
Exposition Albert Sardin( catalogue) Galerie Carmine, 1926
BENEZIT: Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs. Paris. Gründ. 1999.
Schurr.Cabanne. Dictionnaire des petits maîtres et de la peinture. Les Editions de l’Amateur.

*La date de sa naissance est donnée 1878 dans les dictionnaires d’art mais 1874 sur les archives de généalogie familiale