Jean Signovert

(Français 1919 - 1981)

Jean SIGNOVERT est né le 24 avril 1919 à Paris.

En 1938, il rencontre Abel Renault peintre graveur qui l'initie à la gravure et de 1943-1944,  il fréquente l'Ecole des Beaux-Arts de Saint-Étienne.

En 1945,  il rencontre Roger Chastel.

Fin 1946 début 1947 il participe à l'exposition collective "" Le noir est une couleur "" à la Galerie Maeght (""Derrière le miroir n° 1""). On le retrouve à l'exposition ""Jeune peinture"" Galerie Drouant-David.

1947 est également l'année de sa rencontre avec Fautrier et de sa première participation au Salon de Mai, auquel il restera fidèle jusqu'en 1971.

1948 voit sa première participation au Salon des Réalités Nouvelles. L'année suivante, il rencontre Georges Braque et c'est le début d'une collaboration de cinq années; il grave pour Braque, entre autres, l'illustration du « Milarepa ».

Son talent de graveur le fera travailler pour les plus grands artistes : Fautrier, Poliakoff, Arp, Chastel, Villon

Mais sa  propre  oeuvre  gravée  est  remarquable et Maeght ne s'est pas trompé en le choisissant; ses eaux-fortes puissantes, à très petits tirages, sont en fait à chaque fois des pièces uniques car l'artiste en varie chaque passage.

L'oeuvre de Signovert ne se résume pas à ses gravures; ses oeuvres sur papier, dessins, fusains, gouaches, surpassent en qualité et en finesse nombre de ses contemporains.

Son oeuvre peinte est tout aussi intéressante: sur fond uni, il peint des géométries, créneaux, guillotines et cercles, bordés de noir et reliés par des lignes qui dénotent l'équilibre de la composition et l'harmonie du chromatisme.

Ces oeuvres très libres, détachées de toutes conventions, nous entrouvrent les portes d'un univers de formes et de signes oniriques à la puissance suggestive extrêmement troublante.

Jean Signovert meurt en 1981. Il est alors sans marchand et sa cote ne reflète pas aujourd'hui sa grande valeur artistique.

Expositions :

à New York, Londres, Anvers, Lausanne, Buenos Aires, Budapest, Madrid
Prix Fénéon

Acquisitions :

par les Musées municipaux de la Hollande septentrionale, par la Guilde de la Gravure de Genève, par le Ministère de l'Education Nationale, par le Ministère des Affaires Culturelles, par la Ville de Paris, par la ville de Pontoise, par sa Majesté la Reine de Belgique,  par l'Albert Muséum de Londres."