Victor Spahn

(français d'origine russe 1949)

Victor Spahn est un artiste peintre, céramiste, décorateur, affichiste, graveur, lithographe et illustrateur né en 1949.

Issu de l’émigration russe, Victor Spahn s’est battu pour trouver sa voie et conquérir le droit de faire de l’expression artistique son métier. Il est essentiellement autodidacte. Une légende le dit élève de Nicolas de Stael, ce qui est impossible car le peintre s'est suicidé en 1955.

Spahn commence par faire des petits métiers, de garçon restaurant à groom au Claridge.

A dix-neuf ans, il entre par hasard chez un fabricant de mosaïque et commence à créer des décors. Spahn crée ensuite sa propre entreprise de carreaux céramiques, dont il assure la partie artistique. Il quitte ensuite le commerce pour devenir artiste peintre, mais son passage dans le monde des affaires lui a donné le sens des réalités et il gère sa carrière comme une entreprise.

Résolument opposé à toute forme d’intellectualisme, Victor Spahn considère que la création artistique est faite pour participer à la vie quotidienne. Il conçoit l’art comme un élément essentiel de l'existence, qui ne doit surtout pas être sacralisé.

Cette conviction influe sur :

-les sujets qu’il aborde :

pas d’abstraction, la vie qui pulse à travers le sport, le mouvement. Après 2002, il aborde le paysage urbain.

-Le style
Victor Saphn est devenu l’adepte d’une seule manière de créer, presque une recette, qu’il répète avec inspiration jusqu’à en faire une signature
Son style est très reconnaissable, une manière de flouter et de distordre le trait obtenu par la reproduction d’une photographie projetée sur la toile.

-Les techniques abordées :
A côté des œuvres uniques très valorisées, Victor Spahn pratique la lithographie sur une très grande échelle, pour que chacun puisse posséder ses oeuvres

-La diffusion de ses créations 
Victor Spahn a cherché avec succès à conquérir le monde de la publicité et du commerce. Il travaille pour Peugeot ou Perrier, est ambassadeur Lancel.Il n’a pas de prétention à l’art avec un grand A, et désire seulement que la vie soit plus heureuse grâce à ses créations visuelles.

Si son style fut extrêmement connu pendant les années soixante et soixante-dix, le passage des années a eu peu d'effet sur l’engouement qui s’était créé autour de son art. D’autres peintres ont vu leur succès s’amoindrir et leur style se démoder. Comme elles sont issues d'une  démarche sincère et témoignent d'une peinture tonique et pleine de vitalité, les œuvres de Victor Spahn ont su surmonter la difficulté d’une trop grande inscription temporelle. Le côté direct et immédiat de son style trouve actuellement des adeptes dans toutes les générations.

Illustration: La photographie de Victor Spahn a servi d'illustration d'un article de Jean-Baptiste Le Roux en mai 2014

 

Art russe en exil.