Georges Vantongerloo

(Belge 1886 - 1965)

Georges Vantongerloo est un artiste peintre, sculpteur, architecte, graveur, lithographe et théoricien belge né à Antwerp en 1886.

Avant la Grande Guerre, il entreprend de solides études artistiques, d’abord à l’Académie des Beaux-Arts d’Antwerp puis aux beaux-Arts de Bruxelles. Il commence à peindre sous l’influence du pointillisme de Seurat.

Réfugié en Hollande durant la guerre de 14-18, il découvre l‘abstraction à travers le dessin d’architecture . Sa rencontre avec Van Doesburg lui ouvre les portes du  groupe De Stijl. Vantongerloo commence à créer de sculptures géométriques en trois dimensions, tout en livrant des articles théoriques à la revue du groupe.  Après la guerre, il s’installe en France, d’abord à Menton, puis à Paris. En 1924, il publie l’Art et son avenir, où il développe ses principes concernant l’abstraction géométrique.

En 1931, il est l’un des fondateurs du groupe Abstraction-Création, où il exerce les fonctions de Vice Président jusqu’à la dissolution du groupe en 1937.

Adapte de la seule ligne droite organisée en rythmes verticaux et horizontaux jusqu’en 1937, il change sa manière du tout au tout en 1937, introduisant la ligne courbe déployée sur un fond clair. Il se consacre alors uniquement à son œuvre peinte.

Après la deuxième guerre mondiale, il commence à produire des sculptures en fil de fer puis en plexiglas, travaillant sur l’ombre et la réfraction de la lumière.

Il meurt à Paris en 1965, après avoir vu son ami Max Bill organiser une exposition restrospective de son oeuvre en 1961.

 

Sources :

Nicolette Gast. 2009 Oxford University Press

Ronald Alley, Catalogue of the Tate Gallery's Collection of Modern Art other than Works by British Artists, London 1981, pp.741-2