Date de création : 
1955
Technique : 
Support : 
Papier
Dimensions : 
23,4cm x 16,3cm
Inscription : 
Cachet du photographe au verso. Daté au crayon.
Etat de l'œuvre : 
Très bon. Quelques traces de manipulation, un petit enfoncement visible au dos.
Domaines : 
450 €
L'œuvre

Le ballon, photographie d'André Martin.

Tirage argentique d'époque.

Cachet du photographe à l'encre rouge au verso du tirage.

Une adolescent suit gaiement la course d'un ballon entrainé par le vent, tandis qu'une jeune femme remonte la rue sous les assauts de la bourrasque.

Cette photoraphie est à rapprocher du Balayeur, du même artiste ( voir la vignette en bas à droite de l'image principale)

Humanisme

Qu'en dire ?

André Martin, comme dans la majeure partie de ses cliché parisiens, s'interesse à l'être humain, ses émotions, son ressenti.

Il capture aussi bien le froid que ressent la jeune femme qui se hâte, que l'insouciance du jeune garçon qui suit la course du ballon de baudruche. 

Le contraste entre la moue maussade de l'adulte, son corps recroquevillé dans son manteau et la désinvolture pleine de de gaité de l'adolescent  est captivant. La photographie est prise sur le vif, loin des clichés arrangés où le photographe paye des acteurs pour obtenir l'angle et la lumière désirée.

Cela rend d'autant plus frappant la réussite de la composition, avec les ensembles de blanc qui se répondent, le ballon bien sur, mais aussi le haut de la devanture, le reflet sur une roue, pour arriver à la clarté du manteau. Les verticales sont bien découpées, rythmées aussi bien par les murs que par les personnages.

Quant aux noirs, ils sont mis en valeur par les reflets lumineux saisis par l'objectif: la chevelure du jeune garçon, les escarpins glacés de la jeune femme en acquièrent plus de présence.  

L'artiste

Martin

André

André Martin est un photographe français né en 1928. 

Après s'être concentré sur la photographie humaniste, André Martin découvre sa passion, l'ethnographie et y consacre une grance partie de son oeuvre.