Art moderne vs art contemporain

Où l'on apprend que l'artiste contemporain est toujours vivant !

Pragmatique : Furetante, je vais avoir besoin de tes lumières…Quelle est la différence entre art moderne et art contemporain ?

Furetante : Ouh lala, terrain glissant ! Personne n’est d’accord sur le sujet alors chacun s’est concocté  sa propre définition, comme ça pas de jaloux !

Pragmatique : Ça ne m’avance pas…comment faire la différence ?

Furetante : Par exemple, Christie´s a décidé que les œuvres produites entre 1945 et 1970 sont des œuvres « d´après-guerre ». Et après 1970 ça devient des œuvres d´art contemporain.

Pragmatique : Ah, ça c’est déjà plus clair…

Furetante : Oui, mais imagine un artiste qui peignait en 1970 : il est surement encore en vie aujourd’hui.

Pragmatique : Et alors ?

Furetante : Alors, ça en fait un contemporain de notre époque, un témoin de notre temps. Donc ses œuvres sont de l’art contemporain !!!

Pragmatique : Tu veux dire que tant que l’artiste n’est pas mort, il est contemporain ?

Furetante : C’est une définition possible, oui.

Pragmatique : Mais si on réfléchit comme ça, l’art moderne c’est arriéré par rapport à l’art contemporain. Du moderne dépassé, c’est un comble !

Furetante : Oui mais de toute façon l’art moderne est avant l’art contemporain. C’est ça la grandeur de la chose, le summum de la pensée absurde, le grain de sucre sur la chouquette de l’intellectualisme ronflant!

Pragmatique : Tu me fatigues!! S’il y a une chose qu’on peut dire, c’est que, toi, version moderne ou contemporaine,  tu es un sacré paquet de poil à gratter.

Peinture moderne de Georges de Sonneville