François-Marie Anthonioz

(Français 1949)
François-Marie Anthonioz©France3

François-Marie ANTHONIOZ  est un artiste plasticien français né en 1949. Il s'exprime principalement par  l'aquarelle, la gouache et la détrempe ainsi que des assemblages et le collage.

 

Une formation exigeante.

C'est André Beaudin qui fut le premier professeur de François-Marie Anthonioz, le premier à 'encourager, le plus inspirant aussi.

Des études d'histoire de l'art et d'esthétique à la Sorbonne lui donnent accès à une culture approfondie du phénomène créatif.

Il est diplômé de l'École des Beaux-Arts de Paris, où il suivit les classes de perspective et de dessin. En 1974, il est lauréat du concours de la Casa Velasquez. Il a aussi séjourné à la  Villa Medicis à Rome, ( le processus qui  remplace le Prix de Rome depuis 1968). Il y est marqué par sa rencontre avec Balthus, qui dirigeait l' Académie de France à Rome .

Un parcours artistique en couple.

Le travail de F.M Anthonioz est inséparable de celui de Mino. Les deux artistes créent dans la même maison, dans un processus de solitude partagée, et exposent souvent ensemble.

Une oeuvre sans concession.

François-Marie Anthonioz  est un des créateurs majeurs de notre époque, pour l'intériorité de son oeuvre, l'authenticité créatrice et la profondeur de la démarche. Mais il a toujours vécu à l'écart du marché de l'art et de ses miroirs trompeurs.

Il est reconnu et apprécié par un cercle fidèle d'amateurs, de collectionneurs, de commissaires d'exposition et de conservateurs exigeants et impliqués.

Son travail est réfléchi, sans cesse pensé et approfondi, un processus lent de maturation que permet l'usage des colles, de la détrempe et des craies. 

Dans l'abstraction, il est un peintre d'eau et de feuillage, et ses oeuvres s'inscrivent dans le courant du paysagisme abstrait, même si F.M Anthonioz n'appartient à aucune école.

Dans le figuratif, ce sont des silhouettes songes qui hantent ses tableaux, surtout depuis 2009, "figures, cortèges, âmes-soeurs ou amants".

La donation Anthonioz

En 2019, François-Marie Anthonioz a fait don d'une trentaine d'oeuvres au Musée de Tsinandali , en Georgie, qui sont chacune un jalon marquant de son évoltution artistique. L'une de ses oeuvres est dédiée à sa mère , la résistante Geneviève de Gaulle

La photographie de François-Marie Anthonioz provient d'une interview donnée à France3