Paul Maurice Chevalier Sphinx achat tableau art décoration
Date de création : 
1978
Technique : 
Support : 
Toile
Dimensions : 
Tableau: 61cm x 38cm (12M). Encadrement:62cm x 40cm.
Inscription : 
Signé et daté en bas à gauche.
Etat de l'œuvre : 
Très bon. Quelques retraits de matière restaurés.
Domaines : 
Période : 
420 €
L'œuvre

Le sphinx. Composition de P.M Chevalier.

Huile sur toile.

Bordé d'un champ en chêne de Icm de large.

Qu'en dire ?

Le sphinx, pour les Egyptiens, est un lion à tête humaine. C'est un symbole positif, le représentation de l'union de la force animale et de l'intelligence humaine, de la collaboration entre les pulsions et la réflexion.

Pour les Grecs, c'est une créature malfaisante féminine, à tête de femme et corps de lion ailé. Elle est connue pour dévorer tout voyageur passant à sa portée et qui ne saurait répondre à la question qu'elle lui poserait. 

Dans l'imaginaire contemporain, les deux mythes sont souvent confondus. Pour le peintre abstrait Paul Maurice Chevalier, le sphinx se révèle dans un enchevêtrement de ligne noires sur fond de coloris verts et bleus mêlés de rose, une vision énigmatique qui prouve que l'abstraction peut s'exercer sur un thème bien concret. Paul Maurice Chevalier ne représente pas ici l'image du Sphinx, encore que les lignes noires peuvent évoquer une sihlouette fémiminime ailée et insectoïde.  Le peintre représente les méandres de la réflexion livrée au problème de l'homme pris dans sa temporalité animale.

Ce tableau est une représentation des circonvolutions réflexives qui se jouent à l'intérieur de l'esprit des Hommes. L'être humain marche vers son destin sur quatre, deux puis trois pattes (avec une canne), comme Oedipe sut le deviner. Ce tableau nous monte que, même s'il ne peut échapper à sa chair animale vouée à la mort, l'homme survit par les forces de son esprit et de sa créativité.

 

 

L'artiste

Chevalier

Paul Maurice

Paul Maurice CHEVALIER est un artiste peintre, illustrateur, graveur et lithographe français né en 1898. 

Il expose au salon des Surindépendants entre 1928 et 1960.

Après la deuxième guerre mondiale, il fait partie du groupe "Synthèse" avec Marcel Burtin et Ernest Pignon. Il expose au salon de Mai de 1945 à 1960. 

Il est résolument abstrait, mais toutes ses toiles partent d'une inspiration concrète, que l'on retrouve dans ses titres.