Tête d'or. La princesse et les veilleurs d'André Masson. Achat tableau décoration art moderne
Technique : 
Support : 
Papier grain chiffon
Dimensions : 
Feuille: 32,5cm x 25cm, montage: 31cm x 38cm; cadre: 41cm x 34cm
Inscription : 
Signé en bas à gauche à l'encre, titré au dos
Etat de l'œuvre : 
Excellent
Domaines : 
Période : 
2000€
1800 €
L'œuvre

Aquarelle gouachée sur traits d'encre et traits de crayon.

Costume de théâtre pour la princesse de la pièce de Claudel "Tête d'or" créée par Catherine Sellers.
 

Qu'en dire ?

Une œuvre d'un des grands noms du surréalisme pour une pièce d'un grand écrivain.

Le diadème de la princesse irradie tel le soleil. Les couleurs chaudes de son costume, vibrantes, contrastent avec les couleurs froides du fond qui figure une basilique.

Les traits sont à peine esquissés, le visage est formé d'une croix. Les mains rappellent les rayons de l'astre qui auréoleraient la tête dorée. On distingue à l'arrière-plan les veilleurs endormis.

 

L'artiste

Masson

André

Né en 1896 à Balagny-sur-Thérain, Oise, André Masson est formé tout jeune  aux arts décoratifs : dès 11 ans, il entre à l'Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles où il apprend la décoration murale. Il en sort à 18 ans avec un premier prix de décoration et décide alors d’entreprendre une carrière d’artiste peintre. Il s’inscrit à l'Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris, où il fréquente la classe du fresquiste Paul Baudoüin. Diplômé au printemps 1914, il commence à peindre en Italie puis en Suisse, avant d’être appelé sous les drapeaux en 1915.