Maurice Ferdinand Perrot

(Français 1892-1974)

Maurice Ferdinand Perrot est un artiste peintre, graveur, lithographe né en 1892. Il realisa également des costumes et des décors de théatre.

Maurice Ferdinand Perrot assure sa formation artistique à l'école des Beaux-Arts de Paris, où il reçoit l'enseignement des peintres Gabriel Ferrier et François Flameng. Il y acquiert une grande maitrise technique et un gout pour une peinture classique et souvent virtuose.

Il n'a aucun mal à voir ses oeuvres acceptées au Salon des Artistes Français, dont il devient sociétaire en 1923 .

Les portraits qu'il expose au Salon lui assurent vite une excellente clientelle, mais ce sont ses nus, souvent pudiques mais toujours évocateurs, qui assurent sa réputation.

Excellent paysagiste, il livre des paysages bretons et des vues parisiennes à la touche ample et grasse, aux coloris vifs et affirmés.

                                     Portrait de Madame Perrot en costume equihenoise, 1935

Au court des années 30, il découvre l'Alsace dont les paysages le séduisent et il y expose de manière régulière jusque dans les années 1960 (Galerie Huffel. Colmar).

Maurice F. Perrot a initié à la peinture son petit-fils, l'artiste peintre Antoine Vincent.

Il décède en 1974 (et non en 1935, comme on peut parfois le voir sur internet).