Le mascara. Huile sur toile. Elisabeth Dujarric. Achat art contemporain. Figuration narrative
Date de création : 
1983
Technique : 
Support : 
Toile
Dimensions : 
Tableau: 100cm x 73cm (40P). Baguette: 102,5cm x 75,3 cm. Caisse américaine
Inscription : 
Signé par l'artiste sur l'avers de la toile et daté.
Etat de l'œuvre : 
Très bon. Léger en foncement en haut de la toile
Domaines : 
Période : 
2200 €
L'œuvre

Le mascara.

Huile sur toile d'Elisabeth Dujarric encadré d'une baguette blanche par l'artiste et mis dans une caisse américaine blanche à bordure argenté.

Un oeil écarquillé, une brosse à mascara repassant sur les cils, une main habile procédant au maquillage, surdimensionné et cadré sur l'action seule.

Figuration narrative.

Appartient à la série "Le petit lever". N° 171.

Qu'en dire ?

La série "Le petit lever" raconte le lever d'un être humain, le plus souvent une femme, en jouant sur la déconstruction, la répétition, le cadrage, le sujet pour mettre une action banale sous l'oeil d'un caleidoscope et nous faire réfléchir à la présence de l'art dans le plus trivial de nos gestes. 

Le cadrage insolite, la suppression des détails inutiles, le traitement des ombres en aplat, l'absence de regard dans l'oeil qui ne voit rien, tout est réfléchi pour raconter, narrer toutes les implications contenues dans le seul fait de se maquiller. Comme toujours dans cette série, Elisabeth Dujarric reprend le même sujet sous différents formats.

Cette toile fait partie des grands formats. L'immensité de la toile confère à cette version une présence complètement hypnotique, le spectateur/regardeur se trouve projeté dans l'océan de concentration que représente cette seule et simple action : rallonger et épaissir les cils à l'aide de mascara.

L'artiste

Dujarric

Elisabeth

Elisabeth Dujarric est une artiste peintre, lithographe, graveur française née en 1930 à Jouy-en-Josas. 

Elisabeth Dujarric de la Rivière s'est formée dans les académies indépendantes de peinture parisienne ( Jullian, la Grande Chaumière).

Résolument figurative, elle participe à toutes les grandes étapes du renouveau de la peinture figurative française après la deuxième guerre mondiale.
Membre du groupe d'artistes animé par Rebeyrolle, elle passe d'une figuration classique, large et aérée à une peinture novatrice, où les formes et les couleurs s'entrechoquent.