L'arbre, seul ou pris dans un ensemble forestier, est un thème que tous les peintres, de toutes les époques, ont abordés dans leur carrière.

Même dans l'oeuvre des plus géométriques des peintres abstraits, Mondrian par exemple, on trouve une période de la vie de l'artiste où il a éprouvé le besoin de peindre des arbres.

Car l'arbre, cette vie ancrée entre le ciel et la terre fascine l'homme qui rêve de s'approprier sa longévité, sa force et sa tranquilité.