Les trois clowns . Huile sur toile . Tableau de Félix Tisot ; achat tableau art décoration
Technique : 
Support : 
Toile
Dimensions : 
Tableau: 65cm x 50cm.15P. Cadre: 69cm x 54cm.
Inscription : 
Signé en bas à droite,
Etat de l'œuvre : 
Excellent
Domaines : 
Période : 
450 €
L'œuvre

Les trois clowns. 

Huile sur toile de Félix Tisot. Encadré d'une caisse américaine en bois brut verni.

Un Auguste à la veste à carreau, un clown blanc au chapeau pointu et un Paillasse obèse dont le triple menton est encore accentué par son maquillage: voici les Frères O. 

Art brut

Art singulier

Les trois clowns sont présentés en accrochage sous un portrait d'Audrey par Gisèle Belleud, et une sculpture en régule représentant un Chien au faisan.

Qu'en dire ?

Cette toile vibre de couleurs et de lumière. Felix Tisot réussit dans cette toile des associations hardies de coloris au service d'une composition parfaitement comique. Paradoxalement, c'est le profil goitreux du paillasse qui met en valeur l'ensemble de la toile, exactement comme ce sont ses maladresses qui mettent en valeur la drôlerie de ses camarades. 

Ce trio de clowns est nommé par le peintre sur le chassis : les Frères O. Sont-ce des clowns dont le nom de famille commence par O, ou est-ce une association due aux hasard des rencontres que Monsieur Loyal prononce fièrement " les Frérots"?

Les trios de clowns sont apparus lorsque les frères Fratellini ont lancé l'association d'un Clown blanc, d'un Auguste et d'un pitre nommé parfois aussi contre-Auguste. Le cinema a repris l'idée avec les Marx brothers mais presque toutes les pistes peuvent s'enorguillir de leur trio de clowns.

Ici, le clown blanc n'a gardé que son chapeau pointu et volé son maquillage à ses accolytes. 

Provenance : dispersion de l'atelier de l'artiste.

L'artiste

Tisot

Felix

Felix Tisot est un artiste peintre et lithographe français né en 1909, appartenant à la mouvance de l'art brut.

Patissier de profession, Félix Tisot découvre la peinture grace à son amitié avec Eugène Baboulène (1905- 1994). Il peint de manière instinctive, avec beaucoup de matière et une palette très intense . La Provence est un de ses sujets favoris et ses paysages lumineux, avec des rappels de techniques impressionnistes, connaissent un succès qui dépasse bientôt le midi de la France et lui ouvre la porte des galeries parisiennes.