Date de création : 
1915
Technique : 
Support : 
papier aquarelle
Dimensions : 
Lavis : 47cm x 21cm. Feuille : 50cm x 32,5cm. Cadre: 55cm x 47,5cm.
Inscription : 
Situé en bas à Gauche. Signé en bas à droite. Daté au dos.
Etat de l'œuvre : 
Excellent
Domaines : 
Période : 
295 €
L'œuvre

La Place de la Concorde en 1915.

Lavis d'encre de Pierre-Louis Chaux.

Ce lavis d'encre est présenté en acrochage au dessus d'une oeuvre de Madeleine Lambert, Albertine disparue E, des Danseuses de Samuel Lipchytz et d'une Tête de femme d'après Rodin.

Qu'en dire ?

Il n'ya a pas grand monde sur la Place de la Concorde, en ce matin de guerre.

Le vent balaie la place. Quelques passants se hatent pour attraper un autobus près du Jeu de Paume.

La pluie trempe le drapeau du Ministère de la Guerre.

Des fiacres attendent le client, sagement rangés le long de l'Obelisque.

Le pouvoir d'évocation de Pierre Chaux est tout aussi puissant, qu'il utilise la vivacité des couleurs d'aquarelle ou la sobrité du lavis d'encre.

Un beau témoignage sur l'éternité minérale de la capitale française.

Ce dessin fait partie d'une série composée par Pierre Chaux sur Paris en 1915, composés pendant la Grande Guerre. Y figurent aussi Le Moulin de la Galette et La Porte Saint-Martin.

Si vous êtes en visite à Paris, voici un beau souvenir à rapporter de la capitale.

L'artiste

Chaux

Pierre-Louis

Pierre-Louis Chaux est un artiste peintre, lithographe, graveur et aquarelliste français actif au XIXè siècle et au début du XX eme siècle.

Il est particulièrement renommé pour ses scènes de la vie parisienne.