François Boisrond signale Le cailar, lithographie, achat art tableau décoration
Date de création : 
1995
Technique : 
Support : 
papier
Dimensions : 
Lithographie: 39,5cm x 64cm. Cadre: 40,5cm x 65cm
Inscription : 
Signé en bas à droite; justifié 4/50 en bas à gauche.
Etat de l'œuvre : 
Excellent
Domaines : 
Période : 
400 €
L'œuvre

Lithographie de François Boirond

Signé en bas à droite; justifié 4/50 en bas à gauche.

Cette lithographie contient toutes les icônes crées par l'artiste pour signaler les activités du bourg du  Cailar.

Encadrement d'origine.

Figuration libre

Cette lithographie est présentée en accrochage ( cliquer sur la dernière vignette en dessous à droite de l'image principale) avec une lithographie d'Hervé Di Rosa réalisée pour l'arrivée du vingt-et-unième siècle.

Qu'en dire ?

Quatrième exemplaire sur un tout petit tirage de cinquante exemplaires, cette rare lithographie représente une de réalisations essentielles de l'oeuvre de François Boirond au sein de la figuration libre: sa construction de la signalétique du village du Cailar.

Le code des couleurs employés, le trait à la fois lisible et doux, l'utilisation de références à des styles graphiques inscrit dans les mémoires font de cette réalisation une oeuvre d'art à la fois marquante et utile.

C'est une grammaire des intentions de la figuration libre : simplification des contours, utilisation des couleurs primaires, appel au vocabulaire du dessin enfantin.

Mais c'est aussi une volonté de donner un sens immédiatement lisible à une réalisation urbaine, indépendamment des références et des principes artistiques utilisées.

C'est la preuve que l'art contemporain peut s'insérer dans la vie quotidienne, lui donner joie et efficacité.

L'artiste

Boisrond

François

François Boisrond est un artiste plasticien français né à Boulogne-Billancourt en 1959.
Après une préparation aux écoles d’art à Penninghen, il intègre les Arts déco en 1977. C’est là qu’il rencontre ceux qui avec lui seront les piliers de la Figuration Libre, Robert Combas, Hervé di Rosa et Louis Jammes.