Où l'on apprend que l'Art donne faim.
La pratique de l'éphémère est une démarche de l'art contemporain pleine de sens, même si elle peut être ambivalente. L’introduction de la notion d’éphémère dans l’art a contribué à enrichir considérablement le champ de la création contemporaine. Le domaine d’intervention de l’artiste s’est agrandi…
Où l'on apprend que le prix fait le moine.
L'art des XXème et XXIèmes siècles cesse de représenter des objets concrets pour s'emparer du champ entier du ressenti humain.
Plaisir ou soif d'absolu, besoin d'accumulation ou quête d'identité : qu'est-ce qui motive les collectionneurs d'art ?
Où l'on apprend que tout croûtologisme a son Croûtien, quand ce n'est pas sa Croûtienne.
Les raisons qui influent sur la cote d'un artiste après sa mort sont variées mais identifiables et peuvent donc être influencées.
Où l'on apprend à jouer des coudes.
Acheter un tableau, c'est livrer une part de soi-même au regard des autres, mais c'est aussi s'ouvrir à un monde nouveau d'émotions. Que l’on préfère l’art contemporain ou l’art ancien, acquérir une œuvre d’art est une révélation. Cela peut paraître légèrement mystique, mais rien n’est plus vrai.…
Où l'on apprend que cheval donné peut avoir de belles dents.
Où l'on apprend que goûts échangés font radieuse journée.
Comme pour les matières premières ou les valeurs immobilières, la spéculation frappe le marché de l'art. La cote d’un artiste reflète le prix que les acquéreurs sont prêts à mettre pour obtenir une œuvre de cet artiste. C’est l’indice le plus tangible de la valeur monétaire du travail d’un artiste…
Un progrès indéniable parfois détourné de son but : la base de données sur les ventes d'œuvres d'art fluidifie le marché de l'art. Avez-vous déjà fait une recherche internet sur le nom d’un artiste ? En tête des premiers résultats caracolent une flopée de bases de données qui vous invitent à…
Où l'on apprend qu'il y a parfois des personnes polies dans le RER.
Il devient de plus en plus difficile de déterminer la qualité artistique d’une œuvre, face aux effets de mode sur le marché de l’art. Notre chronique en plusieurs épisodes (lire l'épisode précédent) se penche sur ce phénomène avec en toile de fond la question suivante : Au-delà de la mode et des…
Où l'on apprend toute la valeur de la plastique.
L'art repousse les limites de l’espace et des dimensions. L’art depuis quelques décennies connaît de multiples évolutions. Zoomons sur une d’entre elles : la tendance récente des arts plastiques à occuper des espaces gigantesques.
Il devient de plus en plus difficile de déterminer la qualité artistique d’une œuvre, face aux effets de mode sur le marché de l’art. Notre chronique en plusieurs épisodes se penche sur ce phénomène avec en toile de fond la question suivante : Au-delà de la mode et des idées reçues comment être…
Quand on apprend à parer les incidents techniques grâce à l'humour.
Le marché de l’art, tout comme les grandes marques de luxe, compte son lot de faussaires qui produisent de faux tableaux d’un artiste. La détection des faux est aujourd’hui rendue plus facile par l’évolution des techniques d’authentification des œuvres. Mais le coût de ces techniques reste…
Où l'on apprend que la moustache n'avait rien à envier à la barbe des hipsters
Ces faux concernent généralement les œuvres anciennes et nécessitent une véritable industrie pour être produits. Suite à notre premier article sur Les techniques pour produire des faux sur papier, voici les subtilités des faux sur toile.
Comment procèdent les faussaires ? Quelles sont leurs astuces ? Tout comme les grandes marques de luxe, le marché de l’art compte son lot de faussaires. Ceux-ci produisent de faux tableaux d’un artiste et tentent ensuite de faire reconnaître ces faux auprès d’experts ou encore de les vendre dans…
Où l'on apprend que les faux peuvent refaire surface.
Où l'on apprend qu'une Cendrillon sommeille en chaque femme.
Le marché de l’art est sujet aux effets de mode. Prenez les immenses libellules cernées de noir de Bernard Buffet qui se vendaient à prix fort dans les années 60-70. Elles paraissent aujourd’hui désuètes et la cote de l’artiste a beaucoup chuté. Une œuvre, un artiste peuvent donc passer de mode,…
Où l'on apprend que l'interprétation n'a pas de frontières.
Quelques clés pour appréhender une œuvre d'art.
Où l'on apprend que l'humour des salles des ventes est salé
La photographie est l’art plastique majeur du XXIème siècle. En effet, les nouveaux modes de communication et l’apparition des technologies fondées sur la prééminence de l’image ont donné à la photographie ses lettres de noblesse.